Les chiens et les chats semblent naturellement faits pour ne pas s’entendre. En cause ? Leur mode de communication différent. Pour autant, il est possible d’instaurer une cohabitation harmonieuse grâce à quelques astuces. Dans le cas du Boxer plus particulièrement, comme c’est un chien sociable, la tâche ne s’annonce pas rude.

Le Boxer, un chien au caractère en or, mais attention aux dérapages

Chien d’origine allemande, le Boxer a été élevé à ses débuts pour la chasse aux ours ou comme chien de combat contre les taureaux (plus d’info ici). La race a gardé cet instinct de combativité même si au fil des années, les sélections ont été opérées dans l’optique de le rendre tendre et doux. Aujourd’hui, le Boxer est considéré comme l’un des chiens de défense qui disposent du meilleur caractère. Équilibré, il est gai, franc, intelligent et affectueux. C’est un animal sociable à l’égard de tous les animaux. De ce fait, il peut cohabiter avec les chats. Cela n’empêche pas qu’il lui arrive parfois de les poursuivre. Il ne le fait pas forcément pour chasser l’animal, mais peut-être a-t-il seulement envie de jouer. Quoi qu’il en soit, afin d’éviter au chat d’avoir peur ou d’être blessé, apprenez à votre Boxer à rectifier son comportement.

Apprendre le rappel au chien

D’après le site sur les chats Le Mag des Chats, pour que le chien et le chat s’entendent, une éducation de qualité est nécessaire. L’idéal pour éviter les poursuites entre votre Boxer et les félins est d’apprendre le rappel à votre toutou. En cas de débordement, vous pourrez lui ordonner de revenir vers vous, ce qui empêchera les accidents et les blessures. L’ordre de rappel doit être appris dès le 3ème mois de votre animal de compagnie. Il est impératif de le faire précéder de son nom, car il risque de ne pas comprendre si vous lui donnez un simple ordre. Au calme, à la maison, mettez-vous au même niveau que votre Boxer en vous accroupissant. Pour lui, c’est une incitation au jeu. Demandez-lui ensuite de s’approcher en disant « ici », « viens », etc. S’il s’exécute, récompensez-le à travers des friandises, des caresses et des mots gentils. Recommencez et progressivement, éloignez-vous de l’animal. Continuez en vous mettant cette fois-ci à l’extérieur. Optez pour des lieux plus vastes où il rencontre des chiens, des chats et autres animaux.

Quelques précautions à prendre

Si les chats des voisins font régulièrement intrusion dans votre jardin, éloignez-les pour que votre Boxer ne se mette pas à les pourchasser. Pour cela, installez par exemple un projecteur d’eau avec détecteur de mouvements qui les fera fuir. Une autre solution plus radicale est de faire construire des clôtures empêchant les animaux extérieurs de pénétrer dans votre jardin. En outre, au cours de vos balades, prévoyez toujours le port de laisse pour votre chien. Cela évitera qu’il se mette à courir après les félins qu’il rencontre. Sinon, vous pouvez choisir de vous promener sans laisse durant les heures d’absence des chats au sein des lieux que vous avez l’habitude de fréquenter. Les matous sont normalement plus actifs à l’aube et au crépuscule car c’est durant ces moments qu’ils chassent.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *